Navidad en navigation

with 11 commentaires

A San Sebastian de La Gomera, le Père Noël parle espagnol, et n’oublie pas vêtements chauds, rennes et traîneau… Ses effigies trônent un peu partout, ainsi que sapins enneigés, éclairages scintillants.

Mais surtout, toute la ville dit : « Es Navidad ! », donc l’occasion de conciertos tous les soirs, de concursos de postres, et ça va durer jusqu’à la fin de l’année et même après, avec fiestas de fin de año pour petits et grands, baile et visites de leurs majestés los Reyes Magos…

Le mélodieux Silbo Gomero a sans doute une influence sur l’amour et la pratique de la musique ici. Le soir dans les rues on peut voir et entendre déambuler des groupes de musiciens chanteurs, s’accompagnant de guitares, castagnettes, percussions, sans se soucier de la présence ou non d’un public, juste pour le plaisir de s’accorder ensemble, et le chant choral semble avoir une belle place. Cela renforce l’impression qu’on a d’une cohésion sociale forte et entretenue.

Pour qui a envie de ressentir encore ce climat si particulier de la Gomera et son rapport à la musique, suivre ce lien (film de Thomas Letellier autour d’une visite de Feloche sur l’île) : https://www.youtube.com/watch?v=TxHl53gSjio

Faut dire qu’on est un peu fan de ça maintenant !

Mélisse et Erell ont beaucoup admiré la belle crèche au Cabildo Insular (maison du « gouvernement » de l’île), en même temps que des écoliers venus la visiter avec leurs instits. Tous les aspects de la vie de l’île y sont recréés.

Le sapin de Noël du Cabildo est drapé de lirettes : on en trouve beaucoup dans les magasins d’articles de maison, et cette technique de tissage avec des chutes de tissus recyclés n’est apparemment pas que l’apanage des pays nordiques.

(Clin d’œil spécial à Laurence !)

Les boules du sapin y sont gâteaux traditionnels, castagnettes, petits pots de miel de palme ou d’almogrote, pâte à tartiner orange plus ou moins pimentée à base de fromage local, dont nous faisons bonne consommation comme des autres productions de l’île…

Et sur Penn Gwen me direz-vous ? Dans le cadre bien sûr des cours de travaux manuels (on garde notre sérieux pédagogique en s’amusant bien !), nous avons décoré avec les moyens du bord, des bazars chinois de la ville et des vendeurs d’artisanat indien, afin que les rennes du Père Noël trouvent le chemin du ponton puis celui du bateau… Une ballade dans les hauts de l’île nous a offert des branches couvertes de lichen et des aiguilles de pin pour fabriquer une belle arche naturelle sur le portique :

Les boules de Noël se balancent sous le vent et le bimini, accrochées à un abat-jour des plus indiens, ainsi qu’au plafond de la cabine avant :

Toujours dans le style hare krishna, une guirlande d’éléphants et de cloches porte-bonheur veille à ce que le Père Noël ne trébuche pas sur sa barbe dans la descente, et un confrère à lui surplombe la porte de la cabine des parents.

Au plafond du carré, un sapin pas trop encombrant et très pratique car il ne perdra pas ses aiguilles (nettoyer les fonds quand des choses y tombent, c’est sportif !). Moults dessins et découpages minutieux et patients ont constellé notre ciel d’étoiles, et même si l’âne ressemble un peu à un loup, il ne mangera pas le bœuf.

Avec cette décoration des plus éclectiques, on a mis toutes les chances du côté de Penn Gwen pour que la Visite tant Espérée (quoique souvent menacée : « tu sais, c’est pas du tout sûr que le Père Noël vienne s’il entend que tu fais des bêtises ! ») ait lieu.

Le 24 au soir, il ne reste plus au skipper et à sa co-skippeuse, qui ont enfin lâché un peu la trousse à outils, qu’à écraser des avocats bien mûrs pour le guacamole et couper menu du concombre pour le tatziki, tout en préparant un crumble aux fruits de La Gomera (entendre fruits exotiques, mangues-fruits de la passion-bananes), un autre au chocolat. On met une ou deux bouteilles dans un grand cabas, et on file sur Elora rejoindre d’autres hardis navigateurs tous pourvus d’une escouade de petits mousses, crachin local ne nous impressionnera pas !

Un petit tour en ville pour dérouiller les jambes de la abuela (c’est moi). Dans l’église où fut béni le départ de Christophe pour sa célèbre transat, portes largement ouvertes comme à chaque office – si  bien qu’avec de bonnes jumelles on doit voir le curé et son ostensoir depuis la montagne en enfilade des rues – est célébrée la messe de minuit.

Les bars eux aussi sont bien remplis…

Petit matin du 25. Pendant la nuit, dans la crèche en lego, le bébé a quitté son abri sous les jupes de sa mère, et se retrouve dans le berceau sous l’œil attendri du lapin, du chat, du hibou, du perroquet et du dauphin :

Les rennes doivent certainement avoir le GPS intégré… Et le Père Noël ne s’est finalement pas cassé la margoulette dans la descente !

Quelques aperçus du déballage heureux des cadeaux en pyjama… Merci à ceux et celles qui ont chuchoté des choses inspirées à l’oreille du Père Noël !

Voilou voilou… Petit espace dans les grands espaces marins, Penn Gwen a dignement fait la fête, non ?

Nous vous espérons à tous le meilleur, avec une tendre pensée pour ceux qui sont dans la peine cette semaine.

 

Christiane, Abuela de service sur Penn Gwen dans la période.

Mélisse et Erell et leurs pingouins de Noël vous font un gros bisou

11 réponses

  1. francis ratti
    | Répondre

    demain nous espérons te souhaiter ton anniversaire , aurélien , et une bonne année à tous en silbo gomero : on l ‘ entend de loin – – – – est ce que ça marchera ? merci pour les 2 derniers articles – extra !
    le 30 , le 31 fête avec les autres atlanticos avec tous ces fruits tropicaux – – – –
    penser à tout ce que melisse et erell ( et vous deux ) vont découvrir dans cette nouvelle année ! * * * *
    mes chéris , toutes nos pensées vous accompagnent , vous réalisez ce dont on rêvait , en le croyant
    inacessible – –
    et que les vents vous soient toujours favorables

    merveilleuse année 2017 nous vous aimons gdpère nannie

  2. francis ratti
    | Répondre

    quand quitterez vous votre paradis pour dakar ? avec un equipier ?

    • auflo
      | Répondre

      Manou nous accompagne à Dakar.
      Nous partons dès que la météo est favorable (ce qui n’est pas le cas pour l’instant).
      Plein de bisous à vous, on vous aime aussi !

  3. Vignes Charles
    | Répondre

    Magnifique Noël ! Nous vous embrassons et vous souhaitons une excellente fin d’année, ainsi qu’une nouvelle année riche en heureuses surprises et découvertes !

  4. anne
    | Répondre

    Bon anniversaire Aurélien !
    Je suis heureuse d’avoir vu toutes vos décorations de Noël et surtout de savoir que le père Noël a trouvé le ponton 🙂
    Un peu en avance : Une belle année à vous tous , pleine de belles découvertes et rencontres et de belles navigations! Continuez à nous envoyer du rêve .Je vous embrasse

  5. Famille THEAU-CHOTARD
    | Répondre

    Bon anniversaire à Aurélien!
    Et tous nos meilleurs voeux marins pour une excellente année de découvertes sur l’Atlantique!
    Bonne année, bonne santé, et bonne navigation!
    Marie-Laure, Ludo, Maëlia, Adélie et Matilin.

  6. Fabian
    | Répondre

    Hello Penn Gwen !
    Très belle année de la part de tout l’équipage de Ioda. Feliz ano nuevo !
    Puisse Eole vous être favorable.
    De grosses bises des Caraïbes.

    Ps: et bon anniversaire Aurélien, donc… (-;

  7. Annick Lafond
    | Répondre

    Coucou,
    comme d’hab je suis en retard
    Donc Bon anniversaire à Aurélien
    Bonne Année, et bon vent à l’équipage au complet, continuez à vous et à nous régaler de votre voyage, c’est super
    De gros bisous aux filles.

  8. Monique Neyret
    | Répondre

    Tu ne seras pas la seule Annick! Très bon anniversaire mon neveu!
    Nous sommes à nouveau à Lyon depuis hier soir, toujours triste de quitter notre Bretagne.
    Maman est bien en forme, a vu partir sa voiture un peu triste aussi.
    Mélisse, je lui ai montré la photo où tu es en haut du mât! Elle est très contente de lire tous vos reportages, elle les montre à ses aides ménagères tellement elle est fière de vous.
    Et la fenêtre météo dit quoi pour votre départ ? Christiane, tu vas finir par revenir des Canaries au lieu du Sénégal!
    En tout cas le bateau était bien décoré pour les fêtes et mes petites nièces ont l’air bien contentes d’ouvrir leurs paquets.
    Bisous bisous et très bonne année marine!

  9. edith
    | Répondre

    Hello, encore plus en retard nous sommes!! Rentrées tout à l’heure d’Avignon! je saute sur l’ordi et découvre avec bonheur votre Noël aux Canaries, super belle fête, pour petites et grands!! Hier, nous visitions aux Baux de Provence crèches et santons, et bien, je vous discerne le prix de la créativité avec Lego!!
    Donc, au joyeux Noël, je rajoute bon anniversaire à Aurélien, et belle et navigueuse année à vous, avec de belles découvertes à la clef, que nous partagerons avec vous avec bonheur!!
    Etes-vous en partance pour le Sénégal ?
    Pleins des bisous!

  10. auflo
    | Répondre

    Bonjour et merci pour vos voeux !
    Nous suivons la météo de près, nous envisageons un départ pour Dakar dimanche ou lundi, lorsque le coup de vent annoncé sera passé.

Répondre