El Teide

with 16 commentaires

Je vais vous raconter l’histoire du Teide.

Il y a très longtemps il n’y avait pas l’île de Tenerife, celle du Teide, le plus haut sommet d’Espagne (3718 m). Il n’y avait pas non plus les autres îles des Canaries. Elles se sont toutes formées les unes après les autres de la même façon. Tout a commencé par une fissure dans la croûte terrestre d’où sortait de la lave dans la mer. Tellement de lave est sortie que des montagnes se sont formées sous la mer et se sont agrandies jusqu’à dépasser de l’eau.

carte-canaries

Dates de création des îles des Canaries.

Pour Tenerife, 3 volcans sont d’abord sortis de l’eau en formant un triangle. Puis un autre volcan est sorti de l’eau au milieu des 3 autres, il est monté monté monté jusqu’à réunir les 3 autres volcans et former une île.

Un jour, une partie de ce volcan, qui était trop gros, s’est effondrée dans la mer. Le glissement de terrain a formé une vallée, la vallée de la Orotava. Ca a aussi rabaissé le volcan, ce qui a fait un plus gros cratère. Plus tard, une éruption au milieu du cratère a formé le Teide.

orotava

La vallée de la Orotava avec le Teide derrière.

caldeira

La caldeira (le gros « cratère »).

Au 13ème siècle, il y a eu une éruption du Teide avec un gros nuage de cendres qui a caché le soleil. A l’époque, les Guanches habitaient Tenerife. C’était avant que les Espagnols ne conquérissent cette île. Les Guanches croyaient que Guyota (le diable) habitait dans le Teide. Guyota, jaloux de la lumière du soleil, l’avait attrapé et amené dans sa maison. Ils ont cru ça parce que la seule lumière qu’ils voyaient, c’était la lave qui sortait du volcan. Ils ont alors prié le dieu du ciel (Chaman) de faire ressortir le soleil. Ils ont entendu le dieu du ciel et le diable se battre (c’était en fait les grondements du volcan). Un matin, le soleil est réapparu, ils ont alors su que le dieu du ciel avait gagné.

Mélisse.

Et, comme habituellement, l’album-photo de Tenerife. Flora.

 

16 réponses

  1. Manou
    | Répondre

    Oups ! Je me hâte d’imprimer ce très bel article géologique, historique et mythologique, ainsi que les superbes photos, et j’envoie le tout demain à Mamy Claude, qui lit avec bonheur toutes ces aventures… et parce qu’ensuite je ferai partie de l’équipage pour un petit temps, eh bien hum hum, je parie qu’il va falloir que je participe aux reportages, et je suis super contente.
    L’autre jour j’ai appris qu’un gênois s’était pointé aux Canaries dès 1312, et qu’ensuite c’est un monsieur Bethencourt de Dieppe qui est arrivé dans le coin avec ses marins en 1402, et c’est à ce moment qu’a commencé la colonisation de ces îles (comme d’ailleurs progressivement celle des côtes ouest de l’Afrique), et les Guanches, qui pourtant étaient de bons guerriers, et avaient établi une civilisation sympa et tranquille, se sont retrouvés soumis ou tués, emmenés en esclavage, car envahisseurs français, espagnols et portugais se disputèrent avec acharnement la main-mise sur les îles.
    Bravo ma Mélisse pour nous expliquer avec constance ce que tu découvres et apprends, et je trouve que vous grandissez beaucoup sur les photos, est-ce que vous n’allez pas bientôt me dépasser ???
    Gros bisous et à lundi soir nuit ! Je fignole mes bagages 😉

  2. Anne
    | Répondre

    Oh non ! Manou part encore vous rejoindre ! Je suis trop jalouse 🙂
    Laurence pense à prendre dans tes bagages le sapin de noël et les décorations .
    Je viens de regarder comme tous les dimanches la météo aux Canaries en pensant à vous
    (vous devez être encore en short et tee-shirt ?)
    Je vous embrasse tous les 4 et profitez bien de Manou

    • Manou
      | Répondre

      Hello Anne ! Eh non, il ne s’agit pas de Laurence (Mamilo) mais de sa consoeur en grand-maternalité, Christiane (Manou). Eh oui, après avoir dit en août dans le golfe de Gascogne que les traversées, ce n’était pas vraiment mon truc , je remets le couvert pour la future traversée Canaries-Dakar. Le couvert pour les poissons je crains bien ! Je n’embarque pas le sapin de Noël mais un gros gros gros coussin (vert quand même) pour améliorer le confort dans le cockpit, quelques pièces de rechange pour le bateau, livres pour les filles, anti-nauséeux et pantalons de rechange pour moi et les vagues aspergeantes. Bises !

    • Mamilo
      | Répondre

      Snif, snif, je ne pars pas. Manou, c’est Christiane, l’autre grand mère. Ici, je n’attends pas le retour des marins comme Pénélope, mais la naissance de notre petite bretonne.

      • Manou
        | Répondre

        C’est une tout aussi splendide aventure ! Gros bisous à Ophélie et Vincent d’ailleurs, et je me fais un petit film avec crèche de Noël entourée de moutons d’Ouessant 😉

    • auflo
      | Répondre

      On peut être en short et tee-shirt, mais on supporte aussi très bien parfois notre polaire. Et voire plus si on est en altitude !

  3. Amaury
    | Répondre

    J’ai vu toute vos photos magnifique sur le blog et je peux vous dire que vous avez de la chance de faire toute ses visites. A mon école on a fait un match de foot et on a gagner 16/2. A la maison, on a décoré notre sapin, on à mit des guirlandes il y a même une guirlande lumineuses. J’ai hâte de vous voir. Je vous souhaite bon voyage, bon c’est pas tout mais moi, je dois faire mes devoirs. Gros bisous.
    Amaury

    • auflo
      | Répondre

      Waouh, 16/2, vous êtes trop forts ! Ici aussi les décorations de Noël commencent à pointer le bout de leur nez dans les villes et sur les maisons, mais on ne s’y est pas encore collé sur le bateau. On compte sur Manou et ses idées créatives pour le faire avec les filles pendant qu’Aurélien et moi préparons le bateau pour la traversée Canaries-Sénégal ! Je te fais de gros bisous Amaury. Ca fait plaisir d’avoir un commentaire de ta part. Ca a aussi fait très plaisir à tes cousines mais elles ne sont pas là à cet instant précis pour te répondre également. Tata (et également marraine) Flo.

  4. Amaury
    | Répondre

    🙂

  5. Armel, Vincent, Inès et Julian
    | Répondre

    Merci à Mélisse pour ses explications ! Vos photos sont superbes et ça donne envie! Ça fait vacances tout ça ! On vous embrasse bien fort tous les 4, les Bids

  6. Ophélie
    | Répondre

    Merci Mélisse pour toutes ces informations et ces récits, toujours aussi passionnants ! Et bravo pour ta carte qui semble super précise.
    Ici tout va bien, ta cousine reste bien au chaud dans mon ventre pour le moment et elle a bien raison vu le froid. Pendant ce temps, on continue les travaux, l’escalier est presque fini. L’étage n’est plus ouvert sur la grange et on va très bientôt pouvoir dormir dans la chambre… plus qu’à dépoussiérer et meubler tout ça.
    Nous vous embrassons très fort et bisous à toi aussi Christiane, bon voyage 😉

    • Manou
      | Répondre

      Je suis bien contente d’apprendre que l’escalier est presque fini ! La prochaine fois que je vais en Bretagne, je fais un petit tour par Rennes (visiter les mosaïques d’Odorico, vous faire une bise, visiter le bébé et l’escalier hé hé).

    • auflo
      | Répondre

      Ah ben je suis très contente que cet escalier soit fait ! Ca va être bien plus sympa pour vous, et nous on s’inquiétera moins 😉 Du coup, votre maison est finie globalement, non ? Nickel juste avant l’arrivée de notre nièce, vous allez pouvoir bien en profiter ! Bises. Flora.

    • auflo
      | Répondre

      Au fait, il est fair-play de préciser que la carte a été faite en collaboration Erell et Mélisse : Erell a décalqué les îles et Mélisse y a fait les différentes inscriptions…

  7. Mamilo
    | Répondre

    Mélisse, tu deviens incollable sur les volcans ! Ton histoire est très intéressante et très bien racontée.
    Avez vous commencé la déco de Noël dans le bateau ? Je suppose qu’avec Manou, vous allez réaliser des prodiges.

    J’ai chargé Manou de vous faire triple dose de câlins et bisous de ma part …

  8. edith
    | Répondre

    Hello,

    Et vos aventures continuent! Même si elles sont moins impressionnantes que celles de ces « fous » de la mer!!
    Drôle de constater que votre bateau est très gros, à côté des autres!!!
    Et nous continuons, grâce à vos cours très pédagogiques, de découvrir des bouts d’univers!! Merci à vous, petites et grands, qui nous régalez de vos écrits et photos!
    Nous vous envoyons en colis aérien votre grand-mère, mère et belle… Elle est toute excitée à l’idée de vous retrouver, sûr que vous allez passer du bon temps ensemble!! des bisous des tatas

Répondre