Erell à Madère

with 11 commentaires

Ici, c’est chouette parce que dans ce port il y a des piscines. On est allé à la piscine : à la piscine naturelle, à la piscine des cascades. J’ai nagé sous l’eau et sur l’eau. J’apprends à nager et j’arrive presque à nager sur l’eau.

20160929_180724

Dans la piscine naturelle

Et aussi on se fait des copains quand on voit des enfants qui parlent en français. On a vu les copains et on a fait des apéros le soir. Les gens, on les appelle avec leur nom de bateau. Il y a (*) Océanix, Ioda et Cocodelo qui sont partis et aussi Sea You qui sont partis aux Iles Desertas. A la fin, les bateaux s’en vont, peut-être qu’on les reverra plus alors c’est un peu triste.

20160928_203324

Repas des enfants sur Océanix (les adultes sont à l’apéro dans le cockpit)

Aussi il y avait une randonnée qu’on a fait avec les copains. Ca faisait beaucoup de monde. Les randonnées sont longues et je marche toute seule et elles sont très bien. On marche souvent à côté des levadas. Les levadas, c’est des petits chemins pour l’eau pour l’emmener à un autre endroit pour arroser les champs. Parfois, papa et maman avaient un peu peur alors ils me donnaient la main. Mais moi je ne voulais pas.

20161003_142554

La levada

Mais aussi à Madère il y a plein de tunnels, comme il y a plein de montagnes. Ceux qui sont vieux ils sont un peu bizarres. Quand on fait de la voiture, on est tout le temps, tout le temps dans les tunnels.

Madère c’est bien, et on est très bien ici mais on va bientôt partir pour aller aux Canaries.

Erell

(*) liste non exhaustive

Pour complèter l’article d’Erell, voici un album-photo de l’archipel de Madère.

Flora.

11 réponses

  1. ratti anne
    | Répondre

    ça fait du bien de vous voir en short …. ici premières gelées matinales (beurkkkkk )

  2. Sandra
    | Répondre

    Super Erell, tu es comme un poisson dans l’eau. Et Quelles jolies photos Mélisse!!! De vraies aventurières. Profitez bien mes puces. Gros bisous de tata Sandra.

  3. Ophélie
    | Répondre

    Bravo Erell pour cet article, on attend une vidéo où on te voit nager sur l’eau alors pour que tu nous montres ce que tu apprends ! Et Flora, magnifique la dernière photo de l’album ! Bisous à tous

  4. Mamilo
    | Répondre

    Félicitations, Erell ! Je suis impressionnée par les randos que tu as faites. Magnifique, l’album photo et bravo Mélisse pour tes talents de photographe ! Comme j’ai hâte de vous retrouver. Bisous de Mamilo.

  5. Les Theau-Chotard
    | Répondre

    Sympa l’article et les photos! Madère m’a semblée plus ‘désertique’ que l’image très fleurie, colorée et luxuriante que j’en avais. Les piscines naturelles au pied des montagnes, ça fait rêver… Ici, on sort les blousons plus chauds, et même les gants voire le bonnet pour les cyclistes! Et les jours raccourcissent… Mais bientôt les vacances d’automne, cool. Bisous à vs 4, Marie-Laure&Co.

    • auflo
      | Répondre

      Ben non, c’est effectivement globalement très luxuriant (sauf à quelques endroits), ce doit être nos photos qui ne rendent pas complètement la réalité d’une part et qui ne sont pas un échantillon représentatif d’autre part. Côté floraison, nous ne sommes pas dans la meilleure saison, c’est déjà beau, mais en avril-mai ce doit être magnifique. On reviendra à cette saison ! Bon courage à tous pour le froid qui arrive.

  6. edith
    | Répondre

    Hello,

    Franchement, à vous quatre, vous êtes meilleurs qu’une agence de voyage pour nous donner envie d’aller découvrir tous ces pays que vous traversez!
    Trop fort, ce reportage texte et photos! Félicitations aux écrivaines, aux photographes et accompagnateurs!
    Et la marche n’a plus de secret pour vous, Mélisse et Erell!
    Et bonne route pour les canaries!
    pleins des bisous à vous quatre!

  7. Neyret Monique
    | Répondre

    Chapeau pour l’album photo, c’est que du bonheur pour nous de vous voir dans votre vie nautique!
    Rebisous lyonnais!

  8. Manou
    | Répondre

    Eh bien, je les attendais ces nouveaux articles, et je ne suis pas déçue ! Les photos sont de plus en plus paradisiaques. Si je ne savais pas qu’il fallait aussi changer les batteries etc, on croirait que vous ne faites rien que vous balader dans des endroits de rêve et picoler et manger… Mon Erell, bravo pour ce reportage, c’est très bien expliqué. Je crois qu’à la fin du voyage tu vas écrire un livre avec des illustrations, et qu’on le trouvera dans les bibliothèques ! Gros gros bisous.

    • auflo
      | Répondre

      Ben oui, Mélisse l’avait bien dit : « sur le bateau, c’est pas que cool », on a aussi nos petits problèmes à gérer (techniques, administratifs… ces derniers sont les plus agaçants), et bien sûr la vie quotidienne (école, vaisselle, lessive, ménage, entretien du bateau… qui prennent plus de temps qu’à terre puisqu’on n’a pas le même matériel, machines à laver etc). Tout cela fait qu’on ne fait pas que nous balader et picoler et manger, rassurez-vous 😉

      • neyret monique
        | Répondre

        Heureusement que vous avez aussi des petites contraintes quotidiennes!!!
        sinon ce serait trop le paradis! bisous

Répondre