Deux ans de préparatifs ?

Deux ans de préparatifs ?

with 5 commentaires

Deux ans ? Et oui, on a commencé à reparler de ce vieux projet pendant l’été 2014. C’est Flora qui a relancé le sujet lors d’une discussion avec Sébastien et Virginie, que nous avions rencontré ce jour-là en accostant notre bateau de location à couple du leur. Elle réalisait que nous avions « le » créneau par rapport à la scolarité des filles : Erell encore en maternelle mais en âge de profiter du voyage, Mélisse pas encore ado, mais qui aura déjà fait son CP… Et qu’on n’a qu’une vie.

Pourquoi ne partir que deux ans plus tard ? Déjà, nous préférions caler notre voyage sur les années scolaires. Pour la scolarité des filles et aussi pour les contraintes météo dans l’Atlantique Nord. Et surtout, cela prend du temps de préparer un tel voyage. Du temps, de l’organisation et de la motivation. Ça tombe bien, on a à la maison une spécialiste de la gestion de projet qui nous a réalisé le superbe macro-planning en photo et qui va veiller au grain pendant ces deux ans. Car le rythme est soutenu :

  • Novembre 2014 : décision ferme, annonce à nos employeurs et à notre entourage (histoire de ne plus pouvoir revenir en arrière !)
  • Hiver 2015 : recherche de bateau, stage technique aux Glénans, séminaire « grande croisière » avec l’association Sail The World. On décide d’un premier itinéraire sur 1 an.
  • Printemps 2015 : on signe le compromis de Penn Gwen. Recherche du port, assurance, financement, francisation, expertise…
  • Eté 2015 : Penn Gwen est à nous ! Achat des premiers équipements, en gros le nécessaire pour vivre à bord et faire de la navigation côtière. Convoyage et 2 semaines de vacances à bord. On découvre le bateau en détail, la liste des tâches s’allonge… Pose de l’année sabbatique.
  • Automne 2015 : désarmement de Penn Gwen pour l’hiver. Révision des voiles. Stage diesel pour Aurélien, stage météo pour Flora, stage santé en milieu isolé pour les 2. Aurélien et Flora se remettent au sport et les filles prennent des cours de natation. Passage du CRR pour Aurélien et Flora. Et après réflexion… on se dit qu’on partirait plutôt 2 ans.
  • Hiver 2016 : entretien du moteur, révision des WC, mise à sec pour 3 mois, carénage, changement d’un hublot, pose de renforts de barre de flèche et d’un hydrogénérateur. Achat de matériels divers. Organisation de la fête de départ. Appel aux équipiers. Recherche de projets (VSF, plankton planet, échanges scolaires…). Création du blog. Pose d’une 2ème année « sabbatique » au boulot.
  • Printemps 2016 – à venir donc : rencontre avec VSF pour participer à un projet humanitaire au Sénégal. Remise à l’eau. Aller-retour à la Rochelle. Vérification de tout le matériel électronique. Préparation du déménagement, de la gestion des papiers pendant notre absence, démarches administratives, inscription au CNED. Derniers achats et réparations. Vaccins. Constitution de la trousse médicale. Dernier tour chez le dentiste (et autres médecins) pour tout le monde. Stage sécurité en mer pour Flora.
  • Eté 2016 : fêtes de départ. Déménagement, dispersion de nos affaires aux quatre coins de la France. Départ !

Et ce n’est sûrement pas exhaustif. Bien sûr, la terre continue à tourner pendant ce temps-là : il faut s’occuper du boulot, des enfants, de la maison…

Allez, encore 5 mois à tenir avant de lâcher les amarres et à nous la carte postale (bon, OK, c’est un peu cliché) !

ah les palmiers

5 réponses

  1. Christiane Le Tulle
    | Répondre

    Bien résumé !

    • auflo
      | Répondre

      J’aurais du ajouter que sans l’aide de nos parents qui nous ont donné beaucoup de leur temps pendant cette préparation, il serait difficile pour nous de tenir le rythme. Merci !

  2. Christiane Le Tulle
    | Répondre

    C’est qu’on se sent un tantinet impliqués …

  3. Monique Neyret
    | Répondre

    Je n’ai rien fait dans tous ces préparatifs mais impliquée quand même et surtout très admirative pour tout ça !

  4. Syl
    | Répondre

    Ça s’approche!!!! Je vous lirai avec beaucoup de plaisir, tenez-nous bien au courant. J’espère que la spécialiste en gestion de projet saura scrupuleusement nous envoyer les nécessaires rapports et KPIs. Et je veux une gestion robuste des risques!!

Répondre